Développez vos compétences

L’Académie Ecorismo pour la biodiversité vous propose plusieurs stages de formation professionnelle spécialement adaptés à vos métiers. Si vous le souhaitez, ils peuvent être organisés à le demande, pour votre établissement, votre groupement ou votre territoire

Gestion écologique des espaces verts (jardins, parcs…)

La gestion dite « écologique » est une façon différente de gérer les espaces verts dans le but de réduire les pollutions (du sol, de l’eau, de l’air et le bruit) et les risques, d’économiser les ressources naturelles non renouvelables (eau, énergies) et de préserver voire développer la biodiversité. Dés lors que votre établissement possède un jardin, y compris en ville, vous pouvez engager des actions spécifiques aux espaces verts qui séduiront à coup sur vos visiteurs ou vos clients.

A qui s’adresse ce stage ?

Ce stage est destiné à toute personne ayant en charge la gestion d’espaces verts au sein d’un établissement touristique ou sur un territoire touristique. Il s’adresse aussi à ceux qui externalisent cette activité afin d’être en mesure de formuler de nouvelles exigences auprès du prestataire titulaire du contrat d’entretien.

Objectifs pédagogiques

  • Comprendre les enjeux écologiques et économiques de la préservation de la biodiversité et des écosystèmes pour la gestion des espaces verts
  • Connaître les moyens de restaurer des habitats naturels au sein même du jardin ou du parc d’une structure touristique
  • Etre capable de déployer les alternatives aux produits phytosanitaires
  • Etre capable communiquer auprès des clients ou des visiteurs pour justifier de choix innovants dans l’entretien et la conception des espaces verts
  • Acquérir les connaissances fondamentales et des éléments techniques pour devenir autonome dans la prise de décision et la planification de l’entretien des espaces verts basés sur le respect de la biodiversité

 

Programme

Partie 1 : Découverte des enjeux, objectifs opérationnels et aspects réglementaires

Préservation de la biodiversité : Conserver et restaurer les biotopes et les habitats : réservoir de biodiversité, préservation des sols, entretien différencié des zones en herbes – Natura 2 000 (Directives habitats et Oiseaux)…

Identité paysagère : Écologie du paysage (essences locales, mosaïque d’habitats, écotones et corridors biologiques) – Trame Verte et Trame Bleue dans les documents d’urbanisme

Changement climatique : Réduction des émissions de Gaz à Effet de Serre (réduction du nombre de passages, entretien moins mécanisé …) et capture des Gaz à Effet de Serre (pièges à carbone)- Plan Climat

Gestion durable des forêts et bois « urbains » : Stratification des sous-bois, lisières forestières, essences locales et pièges à carbone – Plan Climat, Trame Verte et Bleue, Natura 2000…

Valorisation des déchets : Compostage, paillage, BRF – Réduction des déchets à la source

Santé publique : Réduction des intrants chimiques (engrais et phytosanitaires) et alternatives – Plan national EcoPhyto 2018

Sociaux : Autonomie des salariés, plan de formation, communication et implication des visiteurs et clients

Économiques : Optimisation des tâches et des temps d’intervention, réduction des coûts d’entretien (maîtrise des consommations d’eau, de carburants et de traitements phytosanitaires)

Partie 2 : Zoom sur les interventions techniques

Module 2.1 : Objectif « zéro phyto »

Rappels succincts de la réglementation
Approche préventive : paillage, rénovation de voirie, aménagements raisonnés, quelques égards pour le sol nourricier, enherbement des surfaces déstructurables
Approche curative : désherbage manuel, mécanique, thermique, PBI, hôtel à insectes et plantes attractives pour les auxiliaires
Approche acceptative : accepter ces herbes qu’on dit mauvaises selon un zonage cohérent – communiquer et impliquer les visiteurs et clients

Module 2.2 : Gestion écologique et différenciée des zones enherbées

Pelouses écologiques : tontes avec ramassage avec tondeuse hélicoïdale ou rotative
Pelouse de détente et loisirs : tonde mulching
Prairies et ourlets herbeux : fauches tardives, rythmes et périodes selon les objectifs à atteindre

Module 2.3 : Gestion des forêts et sous-bois

Stratification : restauration de la structure verticale (litière, strate mucinale, strate herbacée, strate arborescente)
Lisière forestière et écotones : structuration horizontale du sous-bois et fonctionnalités paysagère
Choix des essences : essences locales et biodiversité
Modes d’entretien durables pour un sous-bois écologique et accessible

Module 2.4 : Valorisation des déchets

Un compost réussi
Produire ses paillages et son BRF (Bois Raméal Fragmenté)

Module 2.5 : Préservation des sols

L’équilibre du sol : la pédofaune et la rhizosphère
Soins au sol : protéger avec les paillages (effets de ces derniers sur l’équilibre du sol) ; nourrir avec le compost ; réduire l’évaporation…

Module 2.6 : Lutte contre les plantes invasives : lesquelles et comment ?

Bref aperçu des plantes invasives : définition et présentation des invasives les plus problématiques
Méthodes de lutte écologiques

Partie 3 : Optimiser les coûts d’intervention

Planifier ses interventions d’entretien et optimiser le travail des jardiniers

Consommations raisonnées : eau, carburants, autres produits et consommables…

Achats éco-responsables : le matériel adapté, les produits à utiliser

 

Calendrier & Tarifs

Durée du stage : 2 jours consécutifs (14 h)
Prix par stagiaire : 720 €HT
Dates et lieux :
Sur demande
Ce stage peut aussi être réalisé en intra-entreprise (nous consulter).

 

Inscription

Pour soumettre votre demande d’inscription, nous vous invitons à remplir le formulaire ci-dessous.

Consulter nos Conditions Générales de Vente (article 16 dédié aux stage de formation professionnelle).

Quel stage choisissez-vous ?

Combien de stagiaires voulez-vous inscrire ? (obligatoire)

A quelle session ? (obligatoire)

Votre Nom (obligatoire)

Votre Prénom (obligatoire)

Votre téléphone (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre fonction

Votre organisation (obligatoire)

Adresse

Complément d'adresse

Code postal

Ville

Téléphone (standard)

Site Internet

Type d'activité

Commentaires

captcha

 

Biodiversité : pourquoi et comment agir dans le tourisme ?

Les activités et les territoires touristiques entretiennent des liens forts, et parfois méconnus, avec la biodiversité. L’attractivité des destinations et la compétitivité des entreprises peuvent être renforcées par une meilleure connaissance, puis une mobilisation en faveur de la préservation de la biodiversité. A la clé, réduction des charges d’exploitation, sécurisation des approvisionnements, image de marque, satisfaction des clientèles, motivation des collaborateurs…

A qui s’adresse ce stage ?

Ce stage s’adresse d’abord aux professionnels du tourisme et de l’événementiel (hôtellerie, camping, restauration, sites de visites et d’événements, parcs de loisirs et zoologiques, etc.) : dirigeants et chefs d’entreprises, cadres opérationnels ou managers, responsables techniques, responsables des achats, salariés en charge des démarches de développement durable.
Ce stage s’adresse également aux acteurs institutionnels ayant en charge le développement, la gestion ou la promotion des destinations touristiques notamment le développement de nouvelles offres sur leur territoire (salariés des CRT, CDT, offices de tourisme, collectivité locales…)?

Objectifs pédagogiques

  • Connaître les enjeux de la biodiversité, ses liens avec le tourisme et les intérêts d’agir
  • Identifier les bonnes pratiques adaptées à son contexte et à sa structure
  • Etre capable de déployer les alternatives aux produits phytosanitaires
  • Connaître les outils, les acteurs et les méthodologies pour passer à l’action
  • Être capable de définir un premier plan d’actions en faveur de la biodiversité ou de définir de nouvelles actions pour aller encore plus loin dans une démarche déjà engagée

Programme

Partie 1 : Qu’est-ce que la biodiversité ? Quels liens avec le tourisme ?

Définition et état des lieux : diversité génétique / spécifique / des écosystèmes, interactions, évolution, crise extinction, endémisme, hot spots, cas de la France.

Bénéfices et impacts liés au tourisme : services offerts par la biodiversité au secteur du tourisme, avantages et dépendance, effets négatifs du tourisme sur la biodiversité, concept d’activité à « biodiversité positive »

Éléments liés à la réglementation locale et nationale : cadrage mondial et européen, mesures de protection de la nature en France, trames vertes et bleues

Partie 2 : Pourquoi sommes-nous concernés ?

Toutes les bonnes raisons d’agir : argumentaire pour la prise en compte la biodiversité dans l’exploitation au quotidien des entreprises et dans les projets de développement (construction, aménagement, nouvelles activités…)

Attentes des clients face à la biodiversité : analyse d’études sur les clientèles touristiques ainsi que sur les français et les européens

Retour d’expérience de structures engagées : témoignages d’acteurs dans des entreprises ou des collectivités

Partie 3 : Quels sont les méthodes, les outils, les acteurs ?

Démarche d’amélioration continue : principe d’engagement (connaitre-aimer-protéger), méthode de progrès (état des lieux / plan d’actions / mise en œuvre / évaluation)

Indicateurs et éléments de suivi – gestion : évaluation de la biodiversité, suivi des achats, sciences participatives, outils photo

Labels et reconnaissance des actions : prise en compte de la biodiversité dans les labels environnementaux, focus sur le Label Biorismo

Partenaires techniques et financiers : acteurs associatifs, institutionnels et entreprises, structuration actuelle des pouvoirs publics nationaux et régionaux, compétences locales

Partie 4 : Quelles bonnes pratiques et actions possibles ?

Études de cas pratiques : présentation de deux situations complémentaires, dans une entreprise et dans une destination touristique

Panorama de gestes simples : présentation des bonnes pratiques et des investissements à prévoir

Échanges et application aux spécificités des participants : travail individuel et collectif pour contextualiser les actions possibles pour chaque acteur (en utilisant les . « fiches situations » du guide pratique Biodiversité & Tourisme.

4 axes de progrès : connaissances , actions concrètes, mobilisation, pratiques d’achats

Partie 5 : Comment démarrer dans ma structure ?

Établir son plan d’actions : structurer sa démarche et noter les bonnes pratiques applicables dans sa structure

Définir ses priorités : identifier les opportunités et les enjeux locaux, commencer par ce qui est le plus accessible, le moins onéreux et créateur de valeurs

Nouer des partenariats : quels appuis possible pour chaque problématique individuelle

Valoriser ses engagements : faire connaître et participer ses clients, mettre en avant les réussites de sa structure et préparer une labellisation

 

Calendrier & Tarifs

Durée du stage : 1 journée (7 h)
Prix par stagiaire : 360 €HT
Dates et lieux :
Sur demande
Ce stage peut aussi être réalisé en intra-entreprise (nous consulter).

 

Inscription

Pour soumettre votre demande d’inscription, nous vous invitons à remplir le formulaire ci-dessous.

Consulter nos Conditions Générales de Vente (article 16 dédié aux stage de formation professionnelle).

Quel stage choisissez-vous ?

Combien de stagiaires voulez-vous inscrire ? (obligatoire)

A quelle session ? (obligatoire)

Votre Nom (obligatoire)

Votre Prénom (obligatoire)

Votre téléphone (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre fonction

Votre organisation (obligatoire)

Adresse

Complément d'adresse

Code postal

Ville

Téléphone (standard)

Site Internet

Type d'activité

Commentaires

captcha

 

Back to Top
Enter your Infotext or Widgets here...